Dessin de presse Justice climatique

KO juridique

Publié le 1 juin 2021 à 17:18

“Poule mouillée !”

Sur la mallette : “Le gouvernement”. Sur le dossier “Accord sur le climat”.

La justice néerlandaise a condamné, le mercredi 26 mai, le groupe pétrolier Shell à réduire ses  émissions de CO2 de 45 % d'ici 2030. Un tribunal de La Haye a estimé que le groupe Royal Dutch Shell (la société mère du groupe) est également responsable des émissions de ses clients et fournisseurs.

La justice a été saisie suite à l’accusation d’un groupe d’Ong environnementales parmi lesquelles Greenpeace, ActionAid et Milieudefensie (branche des Amis de la Terre). L’initiative, appelée “le peuple contre Shell", a été lancée en 2019 et a vu plus de 17 000 citoyens néerlandais se constituer partie civile.

Cette décision pourrait devenir un cas de jurisprudence devant des tribunaux partout dans le monde: “C’est une victoire écrasante pour la justice climatique. Nous avons espoir que ce verdict déclenche une vague de procès climatiques contre les grands pollueurs, pour les contraindre à cesser d’extraire et d’exploiter des combustibles fossiles. C’est une victoire pour les peuples du Sud qui sont aujourd’hui confrontés à des conséquences climatiques dévastatrices”, a dit Sara Shaw des Amis de la Terre International, dans un communiqué

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet